Un lot de nouvelles fonctionnalités dans questionnaire-pro

Illustration des nouvelles fonctionnalites de questionnnaire-pro

De nouveaux formats de questions, des options additionnelles et des améliorations d’ergonomie sont apportés à questionnaire-pro. Le logiciel s’adapte au fil des années aux besoins et attentes de ses clients et utilisateurs.


Voici des fonctionnalités désormais disponibles sur la plate-forme questionnaire-pro :

  1. Question ouverte sous forme de tableau
  2. Recueil de données numériques sous forme de tableau
  3. Duplication de question
  4. Aperçu HTML de la question en conception
  5. Présentation curseur pour la question échelle numérique
  6. Mise en forme des commentaires
  7. Tri des réponses recueillies


1. Question ouverte sous forme de tableau

La présentation en tableau de la question ouverte permet de recueillir sous forme libre plusieurs réponses à la fois dans le cadre d’une matrice à deux entrées, sous-questions en lignes et items de réponse en colonnes.

Exemple de question ouverte sous forme de tableau
Exemple : recueil de souhaits d’activités sur différentes plages horaires


2. Recueil de données numériques sous forme de tableau

Comme pour la question ouverte, il est possible de recueillir des données numériques dans des questions présentées en tableau. Ce format est disponible pour la collecte de données de type quantité et aussi pour sa déclinaison en question à somme constante (également appelée question à répartition de points).

Exemple de question quantité sous forme de tableau
Exemple : répartition des composantes d’un budget


3. Duplication de question

Voilà une fonctionnalité toute simple qui manquait encore dans les premières versions du logiciel questionnaire-pro. Lors de la conception du questionnaire, il est dorénavant possible de dupliquer une question avec toutes ses options, y compris les filtres et branchements et le contenu dynamique. Un gain de temps considérable si le questionnaire comporte des questions similaires en termes de texte (mêmes items de réponses par exemple) ou d’options.

Dans le cas d’un questionnaire de Karasek avec 26 questions de forme identique, ce sont jusqu’à 12 clics à chaque question (pour répéter toutes les options et choisir la liste de réponses) qui sont remplacés par un seul !



4. Aperçu HTML de la question en conception

Voici une autre fonctionnalité très pratique pour les concepteurs de questionnaires : à tout moment au cours de la rédaction du questionnaire, il est possible d’afficher un aperçu HTML de la question pour voir le rendu à l’écran.

Cet aperçu, disponible en vue ‘ordinateur’ comme en vue ‘mobile’, intègre les options de mise en page si elles sont définies.

Pour un déroulement complet du questionnaire, le mode test reste incontournable.



5. Présentation curseur pour la question échelle numérique

Que ce soit à la souris sur ordinateur ou en mode tactile sur une tablette ou un smartphone, on peut préférer l’affichage d’une échelle numérique sous forme de curseur à l’affiche traditionnel des valeurs numériques proposées en items de réponse. Cette nouvelle option donne encore plus de choix aux concepteurs de questionnaires.



6. Mise en forme des commentaires

Les commentaires peuvent être enrichis et personnalisés : formats de titre, listes à puces ou ordonnées, retraits de paragraphes, paragraphes centrés ou alignés à gauche ou à droite, caractères en gras, italique, soulignés ou barrés, ajout d’un trait séparateur.

Ces options de présentation s’appliquent à tous les commentaires : commentaire de liaison ou commentaire introductif de question.

Les thèmes de présentation, quant à eux, permettent de choisir les polices, les couleurs, les bordures, etc. de manière à adapter le design du questionnaire à sa charte graphique.



7. Tri des réponses recueillies

Au niveau des résultats, l’édition des réponses bénéficie maintenant d’une fonction de tri croissant/décroissant par question, sous-question et item de réponse.

Cette fonction a de nombreuses utilisations potentielles. En particulier, elle permet de trier les répondants sur le temps qu’ils ont mis à compléter le questionnaire afin de repérer les durées aberrantes : une durée anormalement courte peut en effet indiquer que la réponse au questionnaire a été bâclée.

Crédit photo : blaxkzheep (freedigitalphotos.net)